Le pénis se retrouve au cœur des débats. Tout le monde en parle à un moment de la durée. Si les hommes matent les culs, on dirait que les femmes matent les zizi dans nos pantalons. Dans l’Antiquité grecque, les petites quéquettes étaient symbole de la beauté masculine et de virilité par opposition au priapisme en référence à Priape, dieu grec ithyphallique de la Fertilité. De nos jours, la taille du sexe est devenu un fantasme pour certain.e.s, un complexe pour d’autres. Si vous pensez que votre pénis est d’une taille inférieure à la moyenne, ne dramatisez pas la situation et prenez un peu de recul…

Nous sommes tous victimes du système d’hypersexualisation, que nous soyons homme ou femme. L’industrie de la pornographie mêlée à je ne sais quel type de construction mentale nous a rendus esclave de toutes sortes d’âneries. Je tâcherai d’évoquer certaines conceptions farfelues et un petit rappel à l’ordre pour une meilleure sexualité. Vous m’excuserez si j’utilise des termes péjoratifs. Tout ceci rentre dans le processus de déconstruction des points de vue erronés.

Noirs, Italiens et Arabes : des stéréotypes racistes

Si Mère Nature a gâté certains d’entre nous, il faut bien admettre qu’elle n’a pas été clémente avec d’autres. Quand on parle de mâles bien montés, on dirait que les références sont à portée de continent. Par exemple, les Noirs sont en tête du classement. Dans le classement, suivent les Italiens et les Arabes. Cependant, aucune étude sérieuse ne démontre l’influence de la couleur de peau sur la taille du pénis.

Par ailleurs, l’industrie de la pornographie a contribué à véhiculer cette propagande qui réduit l’homme à son sexe.

Par exemple, dans la catégorie BBC (pour les amateurs), l’homme noir est présenté comme surdimensionné. Ce préjugé sur les Noirs aurait été retrouvé jusque dans l’ Antiquité grecque et aurait une origine raciste d’après le journaliste
Serge Bilé, auteur du livre La légende du sexe surdimensionné des Noirs. Il serait une façon de les réduire au rang de bêtes à la sexualité débridée.

La bêtise humaine est allée jusqu’à cataloguer un homme très au dessous de la barre d’homosexuel (refoulé). Pfff !

La taille du pénis et la sexualité

Effectivement, les problèmes d’éjaculation précoce touchent malheureusement plus souvent les hommes qui ont un petit pénis. Comme les terminaisons nerveuses du gland sont concentrées sur une zone plus petite, vous êtes plus sensible.

pénis
© Geralt via Pixabay

Cependant, la taille du pénis n’est en rien révélatrice de la capacité d’un homme à faire jouir une femme.

Si vous connaissez le Kamasutra, il existe bien de positions sexuelles qui vous seront d’une grande aide.

Voici quelques astuces qui rendront vos rapports sexuels plus intenses.

  • Choisissez des positions qui permettent une pénétration en profondeur, ou qui favorisent le resserrement du vagin autour de votre pénis.
  • Adoptez la position en levrette (pénétration par derrière); ou la position du missionnaire en mettant un ou deux oreillers sous les fesses de votre partenaire. En relevant ses jambes vous favoriserez une pénétration plus profonde.
  • L’andromaque ou l’amazone permettra à Madame de contrôler le rythme et la profondeur de la pénétration. En intensifiant les frottements et en changeant l’inclinaison de son vagin, ces positions feront paraître votre pénis plus grand. En enveloppant ses cuisses avec les vôtres, vous minimiserez les risques de sortie involontaire.

Apprenez à détecter les signes de l’imminence de l’orgasme , afin de ne pas atteindre le moment où l’excitation est irréversible.

En vous masturbant plus souvent, et en vous entraînant à maîtriser vos orgasmes, vous deviendrez moins sensible.

Masturbation : arrêtez-vous avant l’orgasme
Pour contrôler votre éjaculation, il vous faut apprendre.

Est-ce que la taille compte vraiment ?

Vous avez participé à cet article de blog en vous impliquant. C’est pourquoi je vous ai posé la question en vous demandant votre avis. Merci à ceux qui ont voté !
https://twitter.com/garensj/status/949803585524699137

Essentiellement, le Mondoblogueur Ousmane Makaveli Traoré a apporté une réponse équilibrée :

Ça dépend de ce que la femme veut aussi. Certaines préfèrent des phallus de gros taille. Sinon je crois que non.

Sans vouloir encourager le statu quo, je dois forcément rappeler aussi que les femmes couchent avec qui elles veulent. 😉

Je me trouverais un peu couillon si je ne vous laissais pas avec cette grande question existentielle : Qu’est-ce qu’une belle bite ? 😂🙈🙊

1 thought on “Pénis : est-ce que la taille compte vraiment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *