Blogs

dans Billets, Découverte, Haïti

5 blogs haïtiens à suivre sans attendre

blogs

free Graphic Today

On se retrouve aujourd’hui pour un article blogging. En fait, la semaine dernière, Jeanne Clark a interpellé certains blogueurs haïtiens, y compris moi, sur Twitter. Elle a demandé si les blogs étaient importants ici.

Par conséquent, j’ai profité de l’occasion pour publier ma liste de blogs à suivre. Certains que j’ai découverts très récemment, d’autres il y a quelques années. Toutefois, je les lisais avant de devenir blogueur à mon tour. Certains sont assez connus, d’autres moins.

La loi de ma bouche

blogs

Page Facebook du blog

Patricia Camilien tient un vrai blog de décryptage, dépassionné et objectif, de lois récentes. Cela fait quelques temps que je la suis sans jamais avoir arrêté. En outre, elle publie des articles sur la société haïtienne, la démocratie, ses coups de gueule. Celle qui se définit comme une Haïtienne du pays ne se met pas l’eau à la bouche pour défendre l’injustice sociale, les minorités et les marginalisés. Patricia refuse de se laisser bâillonner par quiconque. Elle dit tout haut ce qui doit être dit, n’en déplaise à ceux qui se sentiraient lésés.

C’est par ici : La loi de ma bouche

Evolution Of Fashion in Haiti

Blogs

© Jameson Thermitus

Je connais très peu de fashion bloggers haïtiens dignes de ce nom. Souvent, les fashion gurus se font appeler comme tel. Pour tout savoir sur la mode en Haïti, une référence s’impose : Eliezer Munder. Son travail est très important car il présente avec une régularité parfaite des personnalités du milieu (modèles, maquilleurs, designers). De plus, il tient son blog en français et en anglais. Il annonce à l’avance chaque article que ce soit sur Facebook ou sur Instagram.

Par là : Evolution of Fashion in Haiti

Le regard d’Osman – En toute passion

blog

Facebook

Osman Jérôme passe son temps entre sa ville natale, Saint-Marc (Haïti) et la République Dominicaine. Par ailleurs, il publie des articles sur la situation de nos compatriotes en république voisine. De plus, il ne manque pas aussi de nous présenter les beautés de la Cité de Nissage Saget. Ce sont ses mots empreints de poésie qui font que je prends plaisir à le lire. Une chose est sûre, Osman fait du blogging tout d’abord par passion à l’écriture.

Pour voir comme Osman Jérôme, c’est par ici

Les billets d’Andeve

Blogs

© Ruben Charles Photographe

Quand j’ai commencé à lire les billets de Fedna David sur Mondoblog, je ne me suis jamais imaginé qu’elle était Haïtienne. C’est surtout son billet sur le harcèlement sexuel en Haïti qui m’a fait creuser plus sur l’identité de la blogueuse. Autant dire que les femmes de chez nous n’ont pas la parole autant libérée. Fedna réclame son droit d’être femme et d’être libre dans son corps et dans ses désirs. Comme pour reprendre les paroles de Diane Tell, quand on est femme, on ne dit pas ces choses-là.

Son blog est ici : Les Billets d’Andeve

Publicad’elles

S’il fallait que je parle de blogueurs littéraires haïtiens, je ne saurais pas ne pas citer Dieulermesson Petit Frère. Néanmoins, je rentre dans une perspective plus large quoique circonscrite à la littérature. Publicad’elles est un espace de partage, une revue à caractère féministe, un outil d’échanges pour les femmes francophones du monde entier. Un nom, une voix résonne quand on parle D’Elles : Darline Gilles dite Manzè Da. Sa conscience féministe s’est réveillée avec Simone de Beauvoir. La philosophie de Simone est devenue sa philosophie.

« Vouloir être libre, c’est aussi vouloir les autres libres ».

Blogs

Crédit Photo: Jean D’Amérique

Selon celle qui a été en résidence d’écriture au Togo et au Centre Pen-Haïti, les disciplines artistiques et les activités littéraires sont, dans certaines mesures, des moyens d’obtenir la liberté. Que ce soit la liberté de s’exprimer, de se réinventer, de créer son monde ou d’être fou. Que ce soit pour disposer d’une entière autonomie de créer son œuvre.

Lecteurs invétérés, écrivains en herbe ou auteurs confirmés, peintres et photographes s’y sont confiés. Le Prix de Poésie de la Vocation 2017, Jean d’Amérique s’y est déjà livré. Le poète et slameur, nouveau récipiendaire du prix, dit lire pour contrer le supplice du vide. La comédienne et auteure tient un espace qui sert de rendez-vous en tête-à-tête aux amants de la littérature contemporaine haïtienne.

Comment saurait-on même penser que les blogs ne sont pas importants ici ?

Blogs

® Pixabay

Ecrire un Commentaire

Commenter