Accueil » « L’homosexualité, la loi et la Bible : Quelle lutte en Haïti !» : Entretien avec son auteur

Homosexualité
📷 quimono via Pixabay

« L’homosexualité, la loi et la Bible : Quelle lutte en Haïti !» : Entretien avec son auteur

Il y a un an de cela, j’ai eu la chance de rencontrer Jean Olivens Paul, auteur du livre « L’homosexualité, la loi et la Bible : Quelle lutte en Haïti !», publié en 2016, en signature aux Éditions Henri Deschamps à Livres En Folie l’an dernier. Jean Olivens Paul a eu la gentillesse de répondre à quelques petites questions que voici:

Homosexualité
Compte Facebook de l’auteur

Garens Jean-Louis : Bonjour Olivens. Vous êtes détenteur d’une licence en Droit. Vous êtes aussi homme de Dieu. Pouvez-vous nous présenter l’ouvrage vous même ?

Jean Olivens Paul : Bonjour Garens. Effectivement, je détiens un diplôme de licence en Droit, ce qui me permet de militer comme Avocat au Barreau de la Croix-des-Bouquets et suis sur le point de décrocher un diplôme de Master 2 en Droit des Affaires à l’Université Jean Price Mars. Je suis également un Chrétien évangélique, moniteur de l’école dominicale, prédicateur, conférencier et musicien à l’église du Nazaréen de Michaud.

Comme il est écrit dans l’ouvrage, loin d’être un outil pour la promotion de l’homosexualité, c’est un plaidoyer pour le strict respect des droits humains, particulièrement de la liberté d’expression qui est un droit sacré reconnu tant par la Constitution haïtienne du 29 Mars 1987 amendée le 21 Mai 2011 que par la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et d’autres Instruments juridiques internationaux ; et aussi, un appel à une interprétation juste et sincère des prophéties bibliques.

Le mot du droit sur l’homosexualité

Pourriez-vous nous en dire un peu plus à propos de votre livre et expliquer à qui il s’adresse ?

L’ouvrage est reparti en cinq chapitres dont le premier traite des « différentes tendances sexuelles » où l’accent est mis sur la tendance bisexuelle dans son aspect monogamique comme reflétant la volonté de Dieu.

Le deuxième, de « l’homosexualité et la loi » qui met en évidence la liberté d’expression tant dans les textes de lois internationaux que dans les textes de lois nationaux.

Le troisième chapitre parle de « l’homosexualité et la bible » en mettant l’emphase sur le plan de Dieu pour la sexualité pour ensuite comparer les points de vue des différentes religions les plus connues dans le monde sur le sujet tout en jetant un regard sur certaines associations d’homosexuels religieux pour finir avec la transsexualité qui est un phénomène à considérer.

Au quatrième chapitre, qui est le dernier écrit, Festimassi-madi est pris en compte ; beaucoup de secrets sont dévoilés dans ce chapitre.

Enfin, le cinquième chapitre fait une sorte de projection sur les conséquences du vote d’une éventuelle loi légalisant le mariage des homosexuels en Haïti tant sur la société en général que sur l’église en particulier.

Mon ouvrage s’adresse à toutes les couches de la société, d’abord à ceux de la communauté LGBT (Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres). Ensuite, à la jeunesse estudiantine qui est toujours en quête de la vérité sur les sujets dits tabous et spécialement à la jeunesse chrétienne qui doit s’efforcer de se présenter devant Dieu comme des hommes et femmes éprouvés qui n’ont rien à rougir et qui dispensent droitement la parole de la vérité sans oublier les leaders protestants ayant organisé la marche du 19 Juillet 2013 contre le vote de la loi inexistante sur l’homosexualité.

Un message clair

Garens Jean-Louis : Pourquoi sentez-vous le besoin d’écrire un tel ouvrage ?

Jean Olivens Paul: Pour apporter un brin de lumière et inciter mes lecteurs à faire des recherches approfondies sur le sujet.

Homosexualité
Compte Facebook de l’auteur

Garens Jean-Louis : En écrivant « L’homosexualité, la loi et la Bible : Quelle lutte en Haïti !!!», avez-vous voulu faire passer un message, réveiller les consciences?

Jean Olivens Paul : Bien sûr, et le message est clair : « Pas d’interdiction ni de sanction sans un texte de loi ; personne ni rien ne peut faire échec à l’accomplissement des prophéties bibliques ».

Sociologie de l’homosexualité en Haïti

GJL : Avez-vous écrit ce livre pour changer un peu le destin des « Masisi » et »Madivin »?

JOP : Avec l’aide de Dieu, oui. En les conscientisant d’abord et en les acceptant comme mes égaux en droits.

Garens Jean-Louis : Quelle(s) difficulté(s) avez-vous rencontré pendant l’écriture de ce livre ? Comment les avez-vous surmontées ?

Jean Olivens Paul : Elles ont été énormes les difficultés : carence d’ouvrage sur le sujet, découragement des amis et proches parents, le boycottage de ceux qui sont contre le phénomène alors que pour garder la neutralité je me suis gardé de m’adresser aux institutions qui en font la promotion. Donc, aucun financement ni aide ni subvention ni sponsor jusqu’à présent. Dans ce cas, je me suis armé de beaucoup de courage pour avancer tout seul mais avec objectivité.

GJL : Rien qu’en voyant le titre de l’ouvrage. Certains pourraient penser que vous faites l’apologie du christianisme en imposant le point de vue de la Bible. Selon vous, est-ce juste ?

JOP : Ce ne serait pas tout à fait juste puisque je traite de la liberté d’expression et du respect des droits humains dans l’ouvrage. Pour ainsi dire, l’appel est fait à la repentance. Cependant, l’âme éclairée dira que même le CHRIST n’a pas imposé son évangile mais l’a enseigné.

GJL : Comment assurez-vous la promotion de votre livre ? Quelle est votre stratégie de promotion ?

JOP: J’utilise les réseaux sociaux comme Facebook et WhatsApp. Je donne des conférences et je participe à certaines émissions radiophoniques et télévisées quand les micros et/ou caméras ne me sont pas refusés. Je crois que cette entrevue sera d’une contribution incontestable et déjà je vous en remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *